La sous-location d’un logement vide (c’est-à-dire non meublé) est interdite en France. La sous-location d’un logement meublé est plus flexible : vous devez avoir l’accord du propriétaire et l’en informer.  

Avez-vous trouvé votre réponse?