Il existe plusieurs aides de l’état,de la ville et d’organismes pour accompagner les étudiants dans les frais liés à leur logement. 

1. Les aides pour payer votre loyer 

L’Aide personnalisée au logement (APL)

  • Le but : vous aider à payer votre loyer si vous avez des revenus modestes. 
  • Les conditions

✓ être français ou justifier d'un titre de séjour en cours de validité

✓ être locataire dans un logement éligible aux APL , c’est à dire conforme aux normes de santé et de sécurité (un logement vide, un foyer, un hôtel, un meublé, une résidence étudiante)

✓ votre propriétaire n’est pas un de vos parents, grands-parents, ou votre conjoint 

✓ vous avez des revenus en-dessous d’un certain plafond

  • Les démarches : Sur le site de la CAF

✓ du lieu de résidence 

✓ du montant du loyer 

✓ de vos ressources

L’Allocation de logement familiale (ALF)

  • Le but : vous aider si vous ne rentrez pas dans les critères des APL
  • Les conditions

✓ être français ou justifier d'un titre de séjour en cours de validité

✓ être locataire dans un logement éligible aux ALF, c’est à dire conforme aux normes de santé et de sécurité (un logement vide, un foyer, un hôtel, un meublé, une résidence étudiante)

✓ vous ne remplissez pas les conditions pour percevoir les APL

✓ avoir des enfants ou des personnes à charges OU former un mariage de moins de 5 ans

✓ vous avez des revenus en-dessous d’un certain plafond 

  • Les démarches : Sur le site de la CAF.

L’Allocation de logement social (ALS)

  • Le but : vous aider si vous ne rentrez pas dans les critères des APL et des ALF 
  • Les conditions :

✓ être français ou justifier d'un titre de séjour en cours de validité

✓ être locataire dans un logement éligible aux ALS, c’est à dire conforme aux normes de santé et de sécurité (un logement vide, un foyer, un hôtel, un meublé, une résidence étudiante)

✓ vous ne remplissez pas les conditions pour percevoir les APL ou les ALF

✓ vous avez des revenus en-dessous d’un certain plafond

  • Les démarches : Sur le site de la CAF.

Le Dispositif Paris Logement 

  • Le but : vous aider à payer votre loyer si vous avez des revenus modests 
  • Les conditions :

✓ être français, ressortissant européen ou de nationalité étrangère en situation régulière

✓ être majeur 

✓ avoir habité Paris depuis au moins 3 ans (de manière continue ou discontinue au cours des 5 dernières années)

✓ être français, ressortissant européen ou de nationalité étrangère en situation régulière

✓ n’avoir aucun impayé de charges de logement 

✓ peut être cumulée avec les APL

-----------------------------------------------------------

2. L’aide lorsque vous n’avez pas de garant 

Le Dispositif CLé

  • Le but : vous faciliter l’accès à des logements si vous n’avez pas de garant 
  • Les conditions :

✓ avoir des revenus

✓ ne pas avoir de garant

✓ être étudiant 

✓ avoir moins de 28 ans (pas de limite d’âge pour les doctorants et post-doctorants de nationalité étrangère)

✓ avoir un loyer de moins de 500€ en province / moins de 600€ en IDF / moins de 700€ si vous êtes une personne seule 

✓ OU avoir un loyer de moins de 800€ en province / moins de 960€ en IDF / moins de 1120€ si vous êtes un couple 

  • Les démarches : Se créer un compte sur MesServices.etudiant.gouv , puis se créer un compte sur Lokaviz et remplir le formulaire 
  • Les montants : Vous cotisez à La CLÉ l'équivalent de 1,5% de mon loyer charges comprises en contrepartie de l'engagement de caution solidaire.Cette cotisation est versée directement au gestionnaire financier, soit en totalité dès l’adhésion soit par prélèvement automatique mensuel sur son compte en banque. En cas d’incident de paiement La CLÉ fera l’avance du loyer à votre propriétaire en attendant que je puisse rembourser.

-----------------------------------------------------------

3. Les aides pour payer votre dépôt de garantie 

Loca-Pass 

  • Le but : Ce dispositif permet d’obtenir un prêt à 0%, sans frais de dossier, pour pouvoir payer votre dépôt de garantie au moment de la signature du bail, en totalité ou en partie. Il vous faudra le rembourser à la sortie du logement. 
  • Les conditions :

✓ être salarié d’une entreprise privée non-agricole

✓ OU étudiant en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation

✓ OU en recherches d’emploi

✓ OU étudiant salarié en CDD

✓ OU étudiant en stage 

✓ OU étudiant boursier

  • Les montants : Au maximum à 500€

Le Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL)

  • Le but : vous aider à faire face aux dépenses liées à votre logement (factures, loyers, dépôt de garantie, assurance du logement, frais de déménagement …) si vous êtes en difficultés financières. 
  • Les conditions :

✓ être locataire ou sous-locataire OU personne hébergée à titre gracieux OU résident d’un foyer

✓ dépendent de chaque fonds 

  • Les démarches : selon les cas, les démarches doivent être faites auprès de la CAF ou des services de votre département 
  • Les montants : Ils varient selon les fonds, vos ressources, et le montant du loyer

-----------------------------------------------------------

4. L’aide pour payer votre logement en formation professionnelle

Mobili-Jeune

  • Le but : vous aidez financièrement pour les dépenses liées à votre logement.
  • Les conditions :

✓ avoir moins de 30 ans 

✓ être en formation en alternance dans une entreprise (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation)

✓ faire la demande entre 3 mois avant votre début de formation et 6 mois après votre début de formation

  • Les démarches : Rendez-vous sur Mobili-Jeune
  • Les montants : de 10 à 100€ sur une période de 3 ans 

-----------------------------------------------------------

5. L’aide pour vous installer 

L’Aide à l’Installation dans un Logement pour les Etudiants (A.I.L.E)

  • Le but : vous aider à faire face au dépenses liés à l’installation (achat d’électroménagers, de meubles …)
  • Les conditions :

✓ ne pas réussir à accéder à une résidence sociale étudiante et devoir trouver un appartement dans le parc privé 

✓ être pour la première fois locataire ou sous-locataire d’un logement dans le parc privé 

✓ vivre à Paris 

✓ être étudiant boursier

✓ être étudiant inscrit dans les académies de Paris, Créteil, ou Versailles

  • Les démarches : Rendez-vous sur le site de la ville de Paris. 
  • Les montants : 900€, versée une seule fois par étudiant durant toute sa scolarité 
Avez-vous trouvé votre réponse?