Aaaah le rêve américain… Il fait vibrer de nombreux étudiants !  Et beaucoup d’entre eux le réalisent dans le cadre d’un échange dans une université américaine. Très vite se pose alors la traditionnelle galère du logement étudiant, amplifiée par le fait d’être à l’autre bout du monde ! Comment se passe la recherche de logement pour les étudiants français en échange dans une université aux Etats-unis ?

Quelle recherche ?!

Les étudiants en échange universitaire outre-manche sont souvent agréablement surpris par la solution clé en main  pour le logement : pour se loger ils n’ont que quelques cases à cocher ! En effet, les universités américaines possèdent leurs propres résidences sur leurs campus qui sont de vraies villes avec leurs restaurants et leurs équipements de sports. Lors de la procédure d’inscription, ils n’ont qu’à renseigner quel type de logement ils souhaitent avec quelle formule.

Le fast-home

La plupart des étudiants vivent sur le campus, appelés des “halls”. Ce sont le coeur de vie des étudiants, et l’université les utilisent comme un levier de cohésion et d’intégration. Les 1ers années sont obligés de vivre sur le campus, dans des chambres partagées et ne peuvent pas choisir leurs colocataires. Les étudiants internationaux eux ont le choix : chambre partagée ou simple ? combien de colocataires ? avec une cuisine ou non ? avec le linge de lit ou non ? avec un étudiant de leur choix ? En quelques questions, l’étudiant se voit attribué un logement.

Home Sweet Home

Les “halls” sont les lieux de vie des étudiants sur le campus, c’est là que tout se passe. Les  étudiants circulent de hall en hall en permanence. Leurs appartements reflètent qui ils sont, et ils sont leurs espaces pour beaucoup loin de leurs parents. Les étudiants, filles comme garçons, accordent énormément d’importance à leur décoration, pour personnaliser ces chambres en résidences et impressionner lors des soirées interdites. Chaque début d’année, il y a le sacro saint concours de décoration des chambres : guirlandes lumineuses, tapis, photos, décorations murales … Chaque appartement a son style. En plus, ils prennent plaisir à redécorer complètement leurs intérieurs en fonction des événements : Halloween, Thanksgiving, Noël, la Saint-Valentin, Pâques, la Fête Nationale …

Ô mon cher toi

C’est certes une solution clé en main bien facile pour les étudiants internationaux (comme américains d’ailleurs), mais la facilité a un coût. Ne pas prendre cette option logement pour un étudiant en échange est presque impensable au vu de la complexité de trouver un logement aux Etats-Unis en tant qu’étranger, et ce d’autant plus à distance. Les prix varient selon les formules et les campus, mais pour une chambre partagée sans restauration incluse, il faut compter 600$ par mois.

 La parole à nos étudiants

Jehan, étudiant à Grenoble Ecole de Management, est parti en échange à Bentley University (MA) au premier semestre 2015 (fall semester).

Ma recherche de logement n’a pas du tout était une galère car j’ai choisi l’option proposée très rapidement par l’université de loger sur le campus. Elle m’a proposé différentes options, et j’ai choisi celle qui me convenait le mieux, notamment pour des raisons financières. Le logement était petit, je partageais un appartement avec 5 Américains et une chambre avec un d’entre eux. C’était tout de même plutôt cher, puisque c’était 7000$ pour 4 mois (avec 12  repas par semaine inclus). 

Alexia, étudiante à Skema Business School, est partie en échange à North Caroline State University (NC) au second semestre 2016 (spring semester).

NCSU envoie à l’école une présentation de l’université avec l’ensemble des hébergements possibles sur le campus. Sur cette liste il n’y a que des résidences universitaires, donc on choisit la résidence puis on envoie son dossier en spécifiant ses critères de colocation (nombre de colocataires, filles ou garçons etc.). C’est très simple et rapide. Il s’agissait d’une résidence étudiante très bien aménagée (salle de sport, conciergerie, salles TV et de jeux etc.). Les appartements étaient neufs, nous avions chacun notre chambre et notre salle de bain. Donc niveau confort c’était top. Le plus des résidences étudiantes américaines, c’est que tout est bien organisé et simplifié. En arrivant on a juste à faire quelques petits achats (ustensiles de cuisine, draps etc.) mais on s’installe rapidement, ce qui est vraiment pratique quand on reste seulement 1 semestre.  Si on veut loger dans un appartement ou une maison à part, c’est plus difficile car NCSU ou l’école ne te donne pas beaucoup d’informations donc il faut chercher par toi même. C’était relativement cher, environs 800 euros par mois. L’aspect négatif est bien évidemment le prix, c’est beaucoup plus économique de louer une maison ou un appartement (malheureusement ils sont rarement meublés et les démarches locatives sont plus lourdes). On peut tout de même trouver des résidences moins chères sur le campus, mais elles seront moins bien localisées ou équipées. Bon à savoir: les appartements en résidence ne mettent pas à disposition les ustensiles de cuisine, draps, coussins/couette etc. Il faut donc prévoir environs 120$ (si on fait ses achats chez Wallmart ou équivalent).

Benjamin, étudiant à NEOMA BS, est parti en échange à Bentley University (MA) au premier semestre 2015 (fall semester).

Ma recherche de logement s’est passée très facilement : des logements sur le campus étaient proposés à tous les étudiants. C’était une solution de facilité.Mon logement était très confortable, avec une cuisine, une pièce principale, une salle de bains et plusieurs chambres. Seule difficulté : nous étions deux par chambre, ce qui n’est pas forcément facile à vivre selon la personne avec qui partager la chambre.Toutefois, c’était très cher pour un logement. Si en plus vous ajoutez les divers frais demandés par l’université pour l’accès aux infrastructures, l’assurance santé et le coût des repas pour ceux qui voulaient prendre leur repas à la cantine. Il fallait compter aux alentours de 8000€ tout compris (repas, logement et autres frais) pour le campus sur lequel j’étais (Bentley University à côté de Boston), mais d’autres universités sont bien moins chères. Il faut savoir avant de partir aux US que le logement sur un campus est très cher, donc c’est un aspect à prendre en compte pour ceux dont le budget est un peu juste. Possibilité de prendre un logement hors campus, mais c’est toujours plus compliqué en l’absence de voiture pour aller sur le campus, et cela éloigne de toutes les activités et des autres étudiants.

Laetitia, étudiante à Grenoble Ecole de Management, est partie en échange à UT Dallas  (TX) au second semestre 2016 (spring semester).

Aucune difficulté à trouver mon logement, ?  l’université proposait un logement vraiment conseillé pour les internationaux. C’était un grand logement, appartement avec 3 chambres, une salle commune et une salle de bains toilettes. Même si c’était cher, 750 dollars environ/mois.

Avez-vous trouvé votre réponse?