Les annulations pour cas de force majeure regroupent les situations exceptionnelles tels que :

  • Un logement insalubre (risques spécifiques; anomalies liées à l'humidité ou l'aération; défaut de propreté courante; structure du logement défaillante...).
  • Un logement non conforme à la location (surface inférieure à 9m² ou hauteur sous plafond inférieure à 2,20m; infestation de nuisibles; risques pour la santé ou la sécurité physique de l'occupant; performance énergétique insuffisante, équipements insuffisants à l'habitation).
  • Un logement devenu inhabitable suite à la conséquence d'un événement extérieur (catastrophes naturelles, dégât des eaux).
  • Un propriétaire qui ne répond pas à 5 jours ou moins de la date d'arrivée du locataire dans le logement.
  • Un logement qui n'est plus disponible suite à plusieurs réservations effectuées en même temps.
  • Un logement qui n'est finalement plus disponible parce que le propriétaire le garde pour des raisons personnelles.
  • Un logement qui n'est finalement pas disponible suite à une mauvaise utilisation de la plateforme.
  • Un propriétaire qui ne respecte pas les procédures légales de location.

⚠️ Un refus de visa ou non admission dans l'établissement scolaire n'est pas un cas de force majeure.

Avez-vous trouvé votre réponse?