Les annonces comportent un certain nombre d’informations. Voici les éléments qu’elles contiennent et comment les déchiffrer.

Qu’est-ce qu’un garant ?

Un garant est un organisme ou une personne de confiance dans votre entourage qui apporte une garantie financière à votre loueur dans le cas où vous seriez en difficulté pour payer votre loyer. En France, les loueurs exigent quasi systématiquement que le locataire fournisse dans son dossier de location les informations relatives à son garant.

Une annonce mentionne "durée minimale". Qu'est-ce que ça signifie ?

Les loueurs peuvent mentionner une durée minimale dans leurs conditions de location. La durée minimum équivaut à la durée minimale pour laquelle vous pouvez réserver le logement. Par exemple, si la durée minimale affichée sur l’annonce est de 3 mois, cela signifie que le loueur souhaite que vous occupiez ce logement pendant au moins 3 mois et qu’il n’accepte pas les séjours plus courts.

Que veut dire F1, T2, T1 ?

Cela désigne le nombre de pièces du logement, sans prendre en compte la cuisine et la salle de bains. Par exemple, un T1 comporte une pièce, une cuisine et une salle de bains, un T2 comporte deux pièces, une cuisine et une salle de bains. La différence entre un studio et un T1 est qu’il n’y a généralement pas de séparation entre le coin cuisine et la pièce principale dans un studio. Les lettres F et T veulent dire la même chose : un F3 est équivalent à un T3.

Que veut dire salle de bain partagée ?

Dans un logement en colocation, la mention “salle de bain partagée” signifie que vous partagez la salle de bain avec un ou plusieurs colocataires.

La résidence affiche des frais de dossier, est-ce normal ?

Les résidences rendent leurs logements disponibles à la réservation pour les locataires Studapart, mais leur fonctionnement reste indépendant de Studapart. Elles appliquent chacune leurs frais de dossier propres. Lorsque vous réservez un logement en résidence étudiante, vous payez uniquement les frais demandés par la résidence, et ne payez pas de frais Studapart.

Qu’est-ce qu’une charge locative ? Comment sont-elles calculées ?

Les charges locatives sont les dépenses qui couvrent les frais de la vie dans le logement. Les charges les plus communes correspondent à :

  • L’eau (eau froide, eau chaude, chauffage collectif des logements privatifs mais aussi des parties communes)
  • Les installations de chauffage individuel
  • L’entretien des parties communes intérieures et extérieures du bâtiment abritant le logement
  • L’entretien des espaces extérieurs communs (espaces verts, espaces de stationnement, environs proches du bâtiment... )
  • L’hygiène globale du bâtiment
  • Les équipements du bâtiment (ventilation, ascenseur... )
  • Les impôts (taxe d’ordures ménagères notamment)

Que veut dire CC (charges comprises) ?

Un loyer charges comprises est un loyer qui comprend les charges locatives. Vous n’aurez pas de frais supplémentaires une fois votre loyer payé.

Attention, les dépenses liées au logement telles que l’électricité ou l’abonnement Internet ne sont généralement pas comprises dans les charges.

>> En savoir plus sur les charges locatives

Le loyer affiché est-il le loyer définitif ?

Pas forcément. Si le logement est éligible aux allocations logement, vous pouvez adresser une demande à la Caisse d’Allocations Familiales pour qu’elle vous verse mensuellement une aide au logement. L’aide peut aller de 100€ à plus de 300€ en fonction de la ville et de votre situation personnelle.

>> En savoir plus sur les aides au logement

Qu’est-ce qu’un dépôt de garantie ?

Le dépôt de garantie est une somme que vous versez au loueur au moment de la signature de votre contrat de location, ou au plus tard le jour de votre entrée dans les lieux. Il vous est restitué intégralement lorsque vous quittez les lieux à conditions que l’état des lieux de sortie soit conforme à l’état des lieux d’entrée, autrement dit à condition qu’aucune dégradation n’ait été observée dans le logement.

Le montant du dépôt de garantie est décidé par le loueur et indiqué sur l’annonce. Il ne peut pas excéder l’équivalent d’un mois de loyer pour un logement loué vide, et l’équivalent de deux mois de loyer pour un logement loué meublé.

Avez-vous trouvé votre réponse?